Alternatives à Google Analytics : 3 solutions pour les freelances

Par Eliot BOUTANTIN · il y a 11 mois
Les alternatives à Google Analytics pour les freelances

La RGPD a rebattu les cartes des outils Web Analytics. Le 10 février 2022, la CNIL mettait en demeure un gestionnaire de site web. En cause, des données collectées via Google Analytics et transférées vers les États-Unis. Une gestion qui va à l’encontre des règles fixées par la RGPD. Mais quelles sont les alternatives à Google Analytics alors que jusqu’à maintenant on le proposait à nos clients et qu’on l’utilisait au quotidien.

Google Analytics, un outil illégal ?

Tout est une question de nuances. La mise en demeure de la CNIL concerne le transfert des données personnelles vers les USA. Et donc 2 questions sont à se poser.

La première : quelles sont les données personnelles dont on parle ? Il s’agit des données d’IP et d’informations stockées via les cookies traçables grâce à un identifiant unique. Donc même si l’identité des utilisateurs traqués n’est pas visible en « claire ». Elle l’est néanmoins trop pour parler d’anonymisation.

Google Analytics, est-il conforme au RGPD ? (source : Piwik Pro)

La seconde : pourquoi un transfert des données personnelles vers les Etats-Unis pose problème ? Parce que dès lors que ces données partent vers un serveur américain, il est quasiment impossible de conserver un contrôle sur l’usage qui en est fait. Que ce soit pour un usage « business », avec de l’activation marketing par exemple sur des données qui sont censées être protégées par la RGPD. Ou pour un usage gouvernemental. Car oui le Cloud Act, 2018, permet aux autorités américaines de se saisir de toutes les données stockées sur des serveurs d’entreprises américaines.

Il est donc de bon ton en tant que Freelance de pouvoir proposer à ses clients des alternatives à Google Analytics. Mais il faut quand même noter que la dernière version Google Analytics 4 active par défaut l’anonymisation des adresses IP contrairement à la version Universal Analytics.

Pourquoi les freelances doivent s’informer ?

2022 sonne définitivement le glas de la « période cool » de la RGPD. Désormais les travers seront sanctionnés. Et les entreprises qui, jusque là, n’avaient pas mis le pied sur l’accélérateur niveau privacy, se rendent compte qu’elles ne s’en sortiront pas toutes seules.

C’est pour ça que les freelances Web Analytics ont la côte en ce moment. Parce qu’au delà du simple aspect protection des données, ça pose également la question de ce qui est judicieux de traquer ou non. D’ailleurs si tu es Freelance dans ce domaine ou même développeur, on te conseille de vite t’inscrire à des communautés pour surfer sur cette demande. Voici 5 communautés qu’il faut rejoindre quand on est free. Et bientôt tu pourras proposer une de ces alternatives à tes futurs clients.

Fathom : l’alternative Google Analytics simple et cookieless

La solution qui se décrit comme « la meilleure alternative à Google Analytics ». Et on peut pas franchement lui donner tort. L’installation est ultra simple. Juste un bout de code comme pour l’ami Google. Une visualisation léchée. Et surtout pas de cookie ! L’encryptage des visites en SHA-256 assure l’anonymisation. Donc impossible de relier un événement à un utilisateur précis. Mais c’est suffisant pour remonter les pages vues, nouveaux visiteurs et autres hits.

L’interface de Fathom

Un seul point noir au tableau. Et pas des moindres. La protection des données n’a pas de prix… Et bien si ! L’outil est payant. Avec une entrée de gamme à 140$ à l’année pour 100,000 pages vues par mois. Dans un univers où tout le monde fait du tracking gratuitement depuis des années, ça demande quand même un petit effort. Donc si vos clients ne sont pas prêts à mettre la main au portefeuille, il faudra se rabattre sur d’autres outils open-source.

Plausible : la flexibilité comme alternative à Google Analytics

Une des bonnes alternatives à Google Analytics avec les mêmes avantages que Fathom. Et la possibilité d’y accéder sans débourser un euro. Enfin presque… Plausible est un outil open-source. C’est-à-dire que le code est disponible et peut être récupéré pour faire tourner la solution sur son propre serveur. Serveur qu’il faudra du coup payer. Donc si tu aimes mettre les mains dans le cambouis sans être un grand technicien, ça peut être une solution pour faire quelques économies.

L’interface de Plausible

L’outil est également disponible sous forme d’abonnement avec différentes formules. Et une entrée de gamme à 90€ l’année pour 10,000 pages vues par mois. Plus accessible pour les petits sites mais qui peut vite revenir plus cher que Fathom, s’il commence à y avoir beaucoup de trafic. Pour info, nous chez TableCorner, c’est la solution qu’on est en train de tester !

Rejoignez l'aventure TableCorner !

Découvrez une nouvelle manière de travailler depuis chez vous et de rencontrer de nouveaux coworkers : freelances, entrepreneurs, salariés en télétravail, étudiants...

Matomo : l’outil le plus utilisé du marché

Impossible de passer sous silence cette solution. Matomo, anciennement Piwik, est utilisé par plus d’un million de sites dans 190 pays. C’est l’alternative à Google Analytics la plus poussée en terme de fonctionnalités. Mais c’est aussi la plus dure à prendre en main. Comme Plausible, la solution est open-source et installable « gratuitement » sur son propre serveur. Sinon un abonnement existe avec une entrée de gamme à 228€ par an pour 50,000 hits par mois.

L’interface de Matomo

Cette option propose le plus de fonctionnalités : objectifs, segments, dimensions personnalisées... Ce qui en fait aussi une des plus complexe à prendre en main. L’abonnement permet en plus d’ajouter des plugins pour contrôler un tunnel d’achat, les performances de ses mots-clés ou encore avoir accès à gestionnaire RGPD. Bref de quoi s’amuser tout en préservant la privacy !

Google Analytics, mais pas que…

Trouver des alternatives aux outils faisant partie de notre quotidien sera bientôt le nerf de la guerre pour les freelances. Pas seulement à Google Analytics ! L’objectif à terme : utiliser des outils respectueux de notre vie privée, de l’environnement, et de l’impact social sans perdre en efficacité.

Ces articles vont te plaire…


Laisser un commentaire

1 commentaire

Pierre PINEAU

Co-fondateur

Hâte de voir ce que donne Plausible dans les semaines à venir !

Répondre