« Work in Progress » : créer le monde du travail de demain

Par Pierre PINEAU · il y a 10 mois
Documentaire Work in Progress par Samuel Durand

Il ressemble à quoi ce « monde du travail de demain » ? Comment qualifier le « future of work » (pour le faire à l’anglaise) ? Est-il déjà une réalité ? Sommes-nous tous responsables de notre avenir au boulot ? Comment l’intégrer et mieux le (faire) comprendre ? Heureusement, certains ont creusé la question et étudié les mutations du monde du travail que l’on connaît aujourd’hui. C’est le cas de Samuel Durand qui vient de dévoiler le second volet de son documentaire Work in Progress.

« Work in Progress » à l’assaut des nouvelles tendances de travail

Le premier volet du documentaire sorti en 2021 expose les nouvelles tendances présentes dans le monde du travail. Samuel parcourt l’Europe pour rencontrer différents acteurs du future of work. Créateurs, indépendants, salariés, collectifs, toutes et tous sont persuadé(e)s qu’une nouvelle façon de vivre avec (et non « pour ») son travail existe.

Work in Progress – A Future of Work documentary (trailer)

Le rapport à notre travail est essentiel. Nous y accordons un très grand nombre d’heures par semaine (combien à l’échelle d’une vie ?). C’est en ouvrant son esprit pendant près d’une heure que ce format court, mais impactant, vient subitement changer notre manière de voir les choses.

Au XXIe siècle, nous sommes désormais en mesure de trouver l’environnement de travail qui nous convient, de trouver les codes auxquels nous nous identifions, et s’ils n’existent pas, c’est à nous de les créer !

« Work in Progress » par Samuel Durand (2021)

Sommes-nous vraiment à notre place dans cette société souvent basée sur le présentéisme ? Devons-nous réellement faire les mêmes trajets domicile-travail aux mêmes heures ?

Les freelances dans l’équation du future of work

Lorsqu’on pense avenir du travail, le regard se tourne forcément vers les freelances. De plus en plus nombreux ces dernières années en France, le statut d’indépendant (peu importe ses formes : micro-entreprise, EURL, SASU…) attire et a le mérite de questionner les salariés qui s’y intéressent.

La question est de savoir si le freelancing est une réelle évolution de notre manière de voir le travail ou une simple mode. Peut-on gagner convenablement sa vie en tant que freelance ? Pas si facile d’y répondre de manière globale mais une chose est sûre : l’essor du freelancing n’est pas prêt de s’arrêter pour les futurs acteurs qui vont arriver sur le marché du travail.

En France, « 53% de la génération Z active est actuellement freelance« . Il s’agit d’un « choix de style de vie plutôt qu’un simple complément financier » (source : websiteplanet.com basé sur des sources externes).

Evolution du nombre de freelances en France depuis 2009 par Datastorm
Evolution du nombre de freelances en France depuis 2009 (source : Datastorm)

Plus globalement, le nombre de freelances en France a augmenté de plus de 70% entre 2009 et 2019 d’après l’étude Datastorm en collaboration avec Freelance.com. Pour autant, même si ce nouveau choix de mode vie peut donner l’impression d’une certaine solitude et d’une baisse de vie sociale, ce n’est pas le cas.

Grâce à l’émergence des collectifs de freelance réunissant des profils toujours plus spécialisés, les indépendants ne sont pas seuls !

Rejoignez l'aventure TableCorner !

Découvrez une nouvelle manière de travailler depuis chez vous et de rencontrer de nouveaux coworkers : freelances, entrepreneurs, salariés en télétravail, étudiants...

Lookoom, le collectif marketing et médias sociaux

De plus en plus de freelances s’organisent pour travailler en groupe et créer de nouvelles communautés de travailleurs. Lookoom en est un bon exemple. Créé suite à l’association de 4 freelances chacune spécialisée dans un domaine, le collectif est « une manière de travailler collaborative, agile et efficace« .

Loin de l’image que l’on peut se faire des travailleurs indépendants seuls à leur domicile, les collectifs ont la côte et attirent les profils à franchir le cap sans pour autant se couper du monde. À la manière d’Hubl, Lookoom peut recommander les différents profils de sa communauté pour toujours mieux répondre aux besoins de ses clients.

Le documentaire Work in Progress #1 est d’ailleurs l’occasion d’en découvrir plus sur le fonctionnement de Lookoom et le mode de vie d’une de ses fondatrices, Louise Racine.

Louise Racine du collectif de freelances Lookoom
Portrait de Louise Racine (source : Work in Progress)

Work in Progress #2 est en ligne !

À l’occasion de la sortie du second volet de Work in Progress, l’équipe de TableCorner a pu participer à l’avant-première organisée par le partenaire Freelance.com au Grand Rex à Paris. Ce fut l’occasion de découvrir de nouveaux acteurs du future of work en Europe mais aussi outre-Atlantique.

Avant-première de WIP #2 au Grand Rex, à Paris

Ce nouvel épisode se concentre davantage sur les entreprises et les relations qu’elles peuvent avoir avec l’ensemble de leurs collaborateurs. C’est l’occasion d’explorer comment ces sociétés donnent du sens au travail. Pourquoi travaillons-nous ?

Fais connaissance avec nos hôtes et discute future of work le temps d’une journée. TableCorner, c’est l’occasion idéale de faire un pas vers une nouvelle manière de travailler et de donner du sens à son travail et à son quotidien.

Ces articles vont te plaire…


Laisser un commentaire

Il n'y a pas de commentaires pour le moment. Soyez le premier à participer !